Navette Tours - Saint-Pierre-des-Corps

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 12 septembre 2017

communiqué de presse 12 sept 2017

Tours le 12 septembre 2017

Communiqué de Presse

Objet : Navettes Tours – St-Pierre des Corps

Monsieur le Rédacteur en Chef,

Suite à différents articles dans plusieurs organes de presse du département concernant les projets d’extension du Tram et notamment ceux concernant la desserte entre les 2 gares de Tours et de St-Pierre, l’UD CFDT a sollicité en Juin la Métropole afin de faire un point sur l’avancement de ce dossier.

C’est dans ces conditions que l’UD a été reçue le 12 septembre 2017, par Frédéric AUGIS, vice-Président de la Métropole en charge des transports et de la Responsable du service.

En l’absence de Guy SIONNEAU, la Délégation CFDT était composée de Daniel BERNARD (pilote du projet de navettes) et de Jean-Paul CARLAT (cheminot retraité).

Après avoir rappelé l’importance d’une desserte rapide, fiable, lisible et fonctionnelle entre les 2 gares s’inscrivant dans le développement des mobilités, l’essor économique, touristique, nous avons regretté le retard pris dans ce domaine.

Le premier tour de table a été consacré aux infos qui circulent (souvent en dehors de la métropole), F AUGIS, a confirmé sa volonté de poursuivre avec la CFDT dans la transparence la réflexion engagée, sur la base de notre projet.

Toutefois, notre projet ne pourrait aboutir qu’avec la volonté de la SNCF de concéder une partie de ses emprises ferroviaires inutilisées depuis plus de 20 ans.

La Métropole doit de nouveau rencontrer d’ici à fin septembre les nouveaux représentants de la SNCF (SNCF Réseau et le Directeur Régional de la SNCF M COURSIER) afin d’aborder ce sujet. Un premier comité technique se tiendra d’ici fin septembre, puis un comité de pilotage. Une nouvelle rencontre sera programmée avant la fin de l’année entre la Métropole et la CFDT et peut-être SNCF Réseau pour clarifier les différentes hypothèses.

La métropole nous a indiqué vouloir prendre une décision rapide sur le sujet, avec 2 hypothèses ;

- Soit la SNCF s’engage aux côtés de la Métropole pour un projet commun, - Soit la métropole en tirera les conclusions et proposera une autre solution moins rapide, plus couteuse certes, mais en dehors des emprises ferroviaires.

A la CFDT, nous restons sceptiques sur la volonté de la SNCF d’aboutir à un projet ferroviaire, comme nous l’avons déjà indiqué, « tout ce qui ne passe pas par le fer a l’agrément de la SNCF » c’était le credo de l’ancien directeur M BORRI. Les mentalités ont-elles changées ?

En tout état de cause, la Métropole à un sérieux atout en main, avec les nouvelles compétences transports transférer aux métropoles avec notamment la gestion des gares.

Pour conclure,

"L’UD – CFDT est soucieuse d’améliorer le service rendu aux utilisateurs en préservant la dépense publique par l’utilisation des potentiels existants.

L’UD CFDT se félicite des relations d’écoute et de travail entre la Métropole et notre OS dans le cadre de ce projet, pris très au sérieux par les élus

Afin de faire connaitre notre projet et de recueillir les avis, la CFDT a créé ; - Une page Facebook à l’adresse suivante : CFDT-CRTE navettes tours St pierre - avec un lien vers le blog

- Où à partir de Google ou de Yahoo ; Un blog à l’adresse suivante : - blog.navette-tours-saintpierre.fr - Ou : http://navette-tours-saintpierre.fr/

Dans l’attente de vous lire ou de vous rencontrer, recevez Madame Monsieur, l’expression de notre haute considération.

Pour l’UD – CFDT – 37 Le gestionnaire de ces Projets

Daniel BERNARD

jeudi 13 juillet 2017

courrier UD CFDT 13 juillet 2017

Union Départementale CFDT d’Indre et Loire « La Camusière » 18 rue de l’oiselet 37550 Saint Avertin

Tél : 02 47 36 58 58 Fax : 02 47 36 58 51 Email : indre-loire@centre.cfdt .fr

Tours le 12 juillet 2017

Nouvelle République 37 Monsieur le Rédacteur en Chef

Communiqué de Presse UD-CFDT37 Objet : liaison entre les gares de Tours et de St-Pierre des Corps

Monsieur,

L’UD-CFDT37 sera de nouveau reçu à Tours-Métropole le 12 septembre 2017 à 11 h00 pour faire suite à son courrier du 8 juin 2017, adressé aux représentants de Tours-Métropole dans lequel elle interpellait les élus sur les informations parues dans la presse sur les projets de tracés de la 2 éme ligne de tram, à savoir ;

Projet 2A) au-delà du parcours complexe qui passerait par le boulevard Heurteloup, puis la Rabatterie, la mairie, puis la gare de St-Pierre des Corps, il serait intéressant de connaitre dans ces conditions le temps de trajet pour relier dans ce contexte la gare de Tours à la Gare de St-Pierre des Corps. Comme l’a d’ailleurs souligné l’ADTT, ce tracé ne correspondra pas aux attentes des voyageurs.

Projet 2B) ce tracé correspond exactement à l’itinéraire de notre projet, sauf que celui de la CFDT ne passe pas rue Edouard Vaillant, mais empreinte un voie ferroviaire existante (longeant la rue Edouard Vaillant), donc sans emprise sur le réseau routier. De plus, pourquoi vouloir faire passer ce tracé par la rue des ateliers, plutôt que de longer les voies ferrées existante comme nous l’avons suggéré, y compris en intégrant le projet de l’agence d’Urbanisme dans le cadre du concours « passage », comme nous l’avons déjà développé précédemment avec une possibilité d’un point d’arrêt à cet endroit. Projet 2C) Là encore, il s’agit d’un parcours complexe et très couteux passage sous les voies SNCF) et un temps de trajet trop important pour relier les 2 gares. Même si nous reconnaissons qu’une desserte des Atlantes et des espaces de Rochepinard (parc expos, le stade, et les surfaces commerciales) est intéressant.

La rencontre du 12 septembre 2017 entre les Représentants de Tours-Métropole, sera donc l’occasion pour l’UD-CFDT37 de réaffirmer notre volonté de voir notre projet de nouveau mis en débat avec des comparatifs de coûts et de délais d’exécution rapide. Pour rappel notre projet a été présenté en décembre 2013, aujourd’hui il pourrait être déjà en service, si les élus avaient évité de polémiquer et de tergiverser sur les tracés. Pendant ce temps les voyageurs (abonnés, occasionnels et touristes) doivent se contenter de longues minutes d’attentes à St-Pierre.

Notre projet en ligne et à jour sur notre blog

Blog.navette-tours-saintpierre.fr Ou sur notre page Facebook : CFDT-Crte navettes Tours st Pierre

Pour l’UD – CFDT - 37

Le Secrétaire Départemental - Guy SIONNEAU

Pour le Pilotage du Projet Daniel BERNARD

jeudi 8 juin 2017

courrier CFDT du 7 juin 2017

Union Départementale CFDT d’Indre et Loire « La Camusière » 18 rue de l’oiselet 37550 Saint Avertin

Tél : 02 47 36 58 58 Fax : 02 47 36 58 51 Email : indre-loire@centre.cfdt .fr

Tours le 8 juin 2017

M Philippe BRIAND Président de Tours Métropole Val de Loire

M Frédéric AUGIS Vice-Président Délégué aux mobilités 60, Avenue Marcel DASSAULT 37206 - TOURS – Cedex 3

M Serge BABARY Maire de TOURS Conseiller communautaire

Objet : liaison entre les gares de Tours et de St-Pierre des Corps

Monsieur,

Pour faire suite à votre courrier en date du 11 mai 2017, nous entendons de nouveau vous interpeller sur le projet que l’UD-CFDT 37 vous a déposé et commenté.

En effet, lors de notre rencontre nous avions évoqué la possibilité de participer quelques instants à la rencontre commune entre le comité technique de la Métropole et SNCF-Réseau de façon à expliciter complétement notre projet aux différents experts et par la suite de laisser ces 2 organismes travailler sur ce dossier, d’autant plus que nous n’avons jamais eu l’occasion de présenter physiquement notre projet à SNCF-Réseau.

Il n’est pas question pour nous d’imposer quoi que ce soit, mais bien de décrire en quelques minutes le projet, de communiquer sur les éléments en notre possession et nos différentes sources d’informations. Aussi nous réitérons cette demande de bon sens et de dialogue constructif.

D’autre part, nous venons de prendre connaissance par le journal de la Ville de St-Pierre des Corps « La Clarté » de l’étude conduite par Tours Métropole présentée dans le cadre du débat que vous avez organisé avec le Conseil Municipal sur les nouvelles lignes de Trams. Permettez-nous de revenir sur les 3 tracés tels qu’ils figurent dans ce document. 2A) au-delà du parcours complexe qui passerait par le boulevard Heurteloup, puis la Rabatterie, la mairie, puis la gare de St-Pierre des Corps, il serait intéressant de connaitre dans ces conditions le temps de trajet pour relier dans ce contexte la gare de Tours à la Gare de St-Pierre des Corps. Comme l’a d’ailleurs souligné l’ADTT, ce tracé ne correspondra pas aux attentes des voyageurs.

2B) ce tracé correspond exactement à l’itinéraire de notre projet, sauf que celui de la CFDT ne passe pas rue Edouard Vaillant, mais empreinte un voie ferroviaire existante, donc sans emprise sur le réseau routier. Alors pourquoi vouloir faire passer ce tracé par la rue des ateliers, plutôt que de longer les voies ferrées existante comme nous l’avons suggéré, y compris en intégrant le projet de l’agence d’Urbanisme dans le cadre du concours « passage », comme nous l’avons déjà développé précédemment avec une possibilité d’un point d’arrêt à cet endroit. 2C) Là encore, il s’agit d’un parcours complexe et d’un temps de trajet trop important pour desservir les 2 gares, même si nous reconnaissons qu’une desserte des Atlantes et des espaces de Rochepinard est intéressant pour le parc expos, le stade, et les surfaces commerciales.

Pour toutes ces raisons, nous aimerions de nouveaux que vous nous accordiez quelques instants pour débattre en votre présence et de celle de SNCF-Réseau propriétaire des infrastructures ferroviaires.

Restant à votre disposition, recevez Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président en charge des mobilités, l’expression de notre profond dévouement pour l’intérêt de la collectivité et du développement touristique. Au nom de l’UD – CFDT 37, nous vous présentons notre haute considération.

Notre projet en ligne sur notre blog

Blog.navette-tours-saintpierre.fr Ou sur notre page Facebook : CFDT-Crte navettes Tours st Pierre

Pour l’UD – CFDT - 37

Le Secrétaire Départemental - Guy SIONNEAU

Pour le Pilotage du Projet Daniel BERNARD

lundi 31 octobre 2016

Comparaison des coûts de rénovations ferroviaires

Suite à la réunion du Conseil Communautaire du 17 octobre 2016, et à la proposition d'une étude indépendance, la CFDT détaille dans une lettre à l'agglomération Tour(s)Plus les coûts de construction et de remise en état d'autres infrastructures ferroviaires, pour répondre à l'allégation de la SNCF affirmant que le projet est à 100M€. Soit, pour les 2740m de distance à couvrir entre les PK233,020 et PK235,760, plus de 40M€ du kilomètre, ce qui se situe entre les coûts de construction des LGV SEA (50M€ du km).

lundi 17 octobre 2016

Non, la navette ne coûtera pas 100 millions

Suite à l'organisation d'une conférence de presse en gare de Saint-Pierre-des-Corps au sujet de la fermeture des guichets SNCF, le directeur régional estime le coût d'infrastructure de la navette à 100M€. La CFDT réagit par une communication à la communauté d'agglomération Tour(s)Plus détaillant les coûts : lettre à l'agglo du 16 octobre 2016

vendredi 7 octobre 2016

Lettre à l'agglomération, 7 octobre 2016

Lettre à l'agglomération de Tour(s)Plus suite à la diffusion du sujet sur TV Tours mentionnant l'abandon du projet de téléphérique et de l'extension du tram vers Saint-Pierre-des-Corps : lettre à l'agglo du 7 octobre 2016

Le Comité Régional des Transports et de l'Environnement CFDT (CRTE-CFDT) rappelle par la présente la proposition de projet de navette porté depuis deux ans.

lundi 10 août 2015

Projet Power Point

Pour découvrir le projet de la CFDT-37 concernant les navettes Tours St-Pierre, vous pouvez désormais aller sur notre blog à l'adresse suivante :

navette-tours-saintpierre.fr

Cette adresse est a inscrire dans la barre de navigation a la place de - https:// etc

dans ce blog, vous découvrirez les différents courriers adressés aux élus et autres institutions, les articles de presse, les liens videos, etc...

vous pourrez également découvrir le POWER POINT concernant la présentation de notre projet dans la rubrique ; Projet et ensuite cliquer sur Présentation projet pour ouvrir le Power Point

la CFDT vous remercie de laisser vos commentaires et suggestions.

Nous vous tiendrons informés des suites de ce dossier à l'issue de la rencontre avec Tous Plus et le Maire de tours le 5 septembre

le pilote du projet

daniel BERNARD

mercredi 10 juin 2015

video de juin 2015 FR3 Centre

lien video juin 2015

http://myreplay.tv/v/chnpINVD

mardi 28 avril 2015

lettre d'explication a BABARY

Union Départementale CFDT d’Indre et Loire « La Camusière » 18 rue de l’oiselet 37550 Saint Avertin

Tél : 02 47 36 58 58 Fax : 02 47 36 58 51 Email : indre-loire@centre.cfdt .fr

Tours le 30 avril 2015

Objet : Desserte des gares de Tours – St-Pierre des Corps Par navette – Projet CFDT

Tours Plus 37000 - Tours M Philippe BRIAN

Monsieur le Président,

Une nouvelle fois nous revenons vers vous dans ce dossier afin d’obtenir soit un rendez-vous pour vous présenter notre projet, soit pour une réponse à notre courrier transmis en juillet 2014.

Depuis des années, les usagers de la SNCF rencontrent des difficultés pour rejoindre les gares de Tours ou St-Pierre des Corps en raison de la suppression des navettes. Aujourd’hui, il faut parfois compter un temps d’attente et de parcours entre ces 2 gares proche des 15 à 20 minutes qui viennent donc s’ajouter au temps de trajet.

Même si à ce jour, l’enquête publique de la révision du PDU pour les 10 prochaines années est considérée comme bouclée, pour autant l’Union Départementale CFDT a souhaiter porter au débat le sujet crucial de la desserte entre les gares de Tours et St-Pierre des Corps et cela depuis décembre 2013, dans le cadre d’un projet de desserte sur voie dédiée économe en termes de temps, d’espace, un projet de circulation économe en énergie. Cette contribution pourrait faire partie des ajustements du projet de PDU.

La proposition de la CFDT permettrait à la fois de faciliter les acheminements entre les 2 gares pour les usagers de la SNCF, mais également de désenclaver la Gare de St-Pierre des Corps en offrant des relations rapides à la population du quartier de la gare de St-Pierre des Corps, pour se rendre à Tours.

Proposition CFDT : afin de relier les 2 gares par un système léger et fonctionnel sur voie dédiée, il serait possible ;

1) D’utiliser une voie n°8 (repères B et C) de la SNCF qui ne sert plus actuellement, située le long des résidences hôtelières de la rue Edouard vaillant. La plateforme de cette voie débute au niveau de la gare de Tours près du passage d’accès de la rue Edouard Vaillant (accès minute) (photos 4 24) et se termine sur un « buttoir » situé lui à quelques dizaines de mètres du pont de la rue Edouard vaillant (au niveau de l’arrêt Fil-Bleu Jolivet - photo 24). La présence de cette voie et donc de la plateforme existe, elle est disponible au moins jusqu’au pont de la Place Jolivet.

2) Pour permettre des croisements entre 2 rames, il serait possible d’aménager une portion de 2 éme voie dans la pointe des installations du CE-SNCF (les Peupliers) dont la SNCF/RFF disposent d’un terrain en friche actuellement.

3) Il conviendrait aussi d’élargir le pont de la rue Edouard Vaillant pour permettre l’aménagement d’une nouvelle voie. (Photos 18 à 23)

4) D’utiliser les emprises disponibles de la SNCF ou de RFF le long de la rue Georges Collon (dont les maisons vont être détruites), il n’y aurait donc pas d’expropriation. La SNCF/RFF dispose d’une piste le long de cette artère et l’élargissement ne poserait pas de problèmes particuliers pour agrandir la plateforme (repères D – Photos 30 à 33 et 41 à 43)

5) Le passage sous le pont de l’autoroute ne doit pas poser de problème non plus du fait des espaces disponibles d’autant que la piste SNCF/RFF y est présente. Il serait donc possible de prolonger cette voie en utilisant une partie des emprises située sous le pont de l’autoroute et de la prolonger au-dessus du (tube/tunnel) (Photos 46 à 49 repères D et E).

6) Afin de prolonger la voie il serait possible d’utiliser les emprises de la SNCF/RFF au niveau du parking du technicentre de St-Pierre des Corps puis au Nord de ce parking l’espace qui est toujours disponible (là où la SNCF détenait par le passé un foyer d’accueil « dit du canal ») (Repère G et H – Photos 38 à 40), terrain qui n’est pas utilisé. Cela amènerait à 200/300 mètres de la gare de St-Pierre des Corps, au niveau du transformateur situé au niveau des voies d’accès du technicentre (repère T).

Reste à résoudre au niveau des emprises les quelques 200 à 300 mètres qui permettraient d’accéder directement à la gare de St-Pierre, pour lesquels il faudra rechercher des solutions techniques (repère E et F).

Sur l’ensemble de ce tracés, au niveau des emprises, dès lors que RFF s’accorderait soit à réaliser les travaux, soit à concéder cette partie de l’infrastructure, les seules véritable difficultés résident sur l’élargissement du pont de la rue Edouard Vaillant (au niveau de la place Jolivet), le passage sous l’autoroute et sur les quelques derniers mètres d’accès à la gare de St-Pierre des Corps.

Selon la CFDT, il serait donc possible de réaliser à un coût raisonnable une ligne pour l’aménagement d’un système de transport sur voie ferrée dédiée pour y faire circuler un type de rames banlieue rénovées (aujourd’hui placées sur voies de garages, donc inutilisées) ou avec du matériel plus léger qui reste à définir (tram, tram-train, métro) entre les deux gares, ce point resterait de la responsabilité du gestionnaire de l’infrastructure (RFF) et de l’exploitant qui sera retenu dans le cadre de ce projet.

Pour ce faire, il conviendra aux différents acteurs qui auraient en charge ce projet, dans un premier temps de lancer une étude de faisabilité (pour ses compétences, l’Atelier d’Urbanisme de l’agglo pourrait se saisir de ce dossier) et par la suite, de réaliser un tour de table financier afin de réunir les fonds nécessaire aux investissements. A cette fin, l’agglo pourrait recourir à mettre en place une « surtaxe locale temporaire », voir le document joint en annexe.

En espérant que cette contribution trouvera écho auprès des élus, de la SNCF et de RFF, nous sommes prêts à vous présenter notre projet dont la presse s’est fait l’écho à plusieurs reprises et qui a reçu l’aval des associations du TGV et à débattre avec vous et vos collaborateurs de ce sujet en partenariat avec la SNCF et/ou RFF.

Il va de soi que pour la CFDT ce système reliant les 2 gares n’a pas vocation ;

a) à s’opposer ou à retarder la réalisation d’une 2 éme ligne de tramway pour desservir St-Pierre des Corps et la Ville aux Dames à la Riche.

b) à remettre en cause les projets de réhabilitation de l’étoile ferroviaire.

Dans l’attente de vous lire ou de vous rencontrer, recevez Madame Monsieur, l’expression de notre haute considération.

Copie transmise à : M Jean Yves COUTEAU Président du Conseil Départemental d’Indre et Loire M Philippe Brian Président de Tour(s) Plus

Pièces jointes : Différentes photos correspondant au tracé - CD Schéma des infrastructures - CD Surtaxe locale temporaire

Pour l’UD – CFDT – 37 Le gestionnaire du Projet

Daniel BERNARD également membre du CESER Centre Val de Loire

lundi 20 avril 2015

lettre a ph BRIAND

Union Départementale CFDT d’Indre et Loire « La Camusière » 18 rue de l’oiselet 37550 Saint Avertin

Tél : 02 47 36 58 58 Fax : 02 47 36 58 51

                             Email : indre-loire@centre.cfdt.fr
                            Contacts : stic-cfdt-fgte@orange.fr
                                               bernard.daniel.37@wanadoo.fr

Tours le 20 avril 2014

Objet : Desserte des gares de Tours – St-Pierre des Corps

Monsieur Philippe BRIAND Président de Tours (+) 60 Avenue Marcel Dassault 37200 - Tours

Monsieur,

Comme vous le savez, depuis de nombreuses années, les usagers de la SNCF se plaignent de la disparition des navettes reliant les gares de Tours et de St-Pierre des Corps. Aujourd’hui, il faut souvent ajouter au temps de trajet principal parfois entre 15 et 20 minutes dans le cadre des correspondances en gare de St-Pierre, ce qui vous l’avouerait interpelle lorsque pour faire les 230 kms qui séparent St-Pierre des corps à Paris, peux se faire en 1 heure.

L’Union Départementale CFDT en lien avec son C.R.T.E* (comité Régional des Transports et de l’Environnement – CFDT) et le Syndicat des cheminots de la Région Centre, ont réalisé un projet réaliste qui permettrait à un coût raisonnable pour la collectivité de relier ces 2 gares par un mode de transport sur voie ferrée dédié en utilisant une grande partie de l’infrastructure existante, aujourd’hui propriété de RFF/SNCF.

Au moment de choix importants à la fois dans le cadre du PDU de l’agglomération de Tours et du futur Contrat de Plan, il nous a semblé opportun de publier et de mettre en débat la proposition de la CFDT d’Indre et Loire et ainsi interpeller les différents acteurs politiques et économiques.

Vous trouverez ci-joint le dossier élaboré par nos soins avec d’une part le document de travail et d’autre part un CD/DVD qui contient photos et pal de ce projet.

En espérant que vous porterez un regard attentif à ce projet, nous sommes disposés à rencontrer vos services pour en débattre.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de Tours (+), l’expression de notre haute considération.

Contact : stic-cfdt-fgte@orange.fr

Pour l’UD – CFDT – 37 Le Secrétaire Guy SIONNEAU Pour le CRTE Centre – CFDT Le Secrétaire Claude GAROU

Pour le Syndicat des Cheminots CFDT et FGAAC-CFDT Centre La Secrétaire Corinne DUPONT Pour le Syndicat CFDT des Transports Urbains Le Secrétaire Patrick CHAUVE Pour L’union Régionale des Retraités des Transports et de l’Environnement CFDT – Centre Le Secrétaire Daniel BERNARD

Pour le Syndicat des Cheminots CFDT et FGAAC-CFDT Centre La Secrétaire Corinne DUPONT

  • Le CRTE est composé du :

Syndicat CFDT des Autoroutes Syndicat CFDT des Transports Urbains Syndicat CFDT des Cheminots région Centre et FGAAC-CFDT Syndicat Interdépartemental des Transports Centre (STIC-CFDT) Syndicat de l’Environnement et de l’Equipement Union Régionale des Retraités des Transports et de l’Environnement