Dans le dossier envoyé à l'État pour le projet Tours Métropole tel que rapporté par la Nouvelle République, l'amélioration de la desserte entre les gares de Tours et Saint-Pierre-des-Corps est mis en avant.

Viennent ensuite les projets : le développement de l'offre cyclotouriste, « fer de lance de l'excellence touristique », le co-investissement dans le projet Trousseau 2026, une politique agricole métropolitaine, l'amélioration de la liaison entre les gares de Tours et de Saint-Pierre-des-Corps, le déploiement des transports en commun avec notamment la « réalisation d'une seconde ligne de tramway dès 2019 (choix de l'itinéraire d'ici fin 2016) ».