Alors que le projet a été présenté en décembre 2013, voilà 5 ans, le lancement de récentes études par la Métropole pourrait signifier la remise en cause d'une desserte ferroviaire efficace des deux gares. La CFDT s'interroge sur la lenteur des réflexions à propos de son projet de navettes sur voie dédiée, sans expropriation. La Nouvelle République du 29 décembre 2018