Après avoir rencontré les Députés de la circonscription au sujet du projet de navette, ainsi que le Président de la Métropole et le vice-président en charge des Mobilités, une rencontre le 5 avril a eu lieu avec le maire de Tours, Christophe Bouchet. Tous les élus partagent le constat sur la piètre qualité du service actuel, et sont intéressés par le projet, et la CFDT a rappelé la possibilité offerte par le décret du 10 novembre 2017 de préemption sur les infrastructures ferroviaires inutilisées. Les élections arrivent bientôt, il est certain que le sujet de la desserte des deux gares en fera partie.

Communiqué de presse du 8 avril 2019